Amélioration de la productivité

Accompagnez l’entreprise artisanale dans l’amélioration de sa productivité

pdf

 

 

Contexte

Nombre d’entreprises artisanales, et en particulier celles du secteur de la production, ont une activité multiple et diversifiée.

 

Ceci constitue un atout majeur en terme d’attractivité commerciale : il existe souvent une culture de la polyvalence, de la proximité, de l’adaptabilité, du « mouton à 5 pattes », répondant au mieux aux besoins et aux attentes des clients.

 

Mais ceci constitue également une des difficultés en termes de rentabilité. Parmi les problématiques fréquemment observées, se retrouvent :

puce verte le temps passé à organiser ou à réorganiser les postes de travail en fonction des tâches ou des commandes,
puce verte la planification parfois insuffisante ou aléatoire des travaux,
puce verte le manque de délégation et l’absence de formalisme qui peuvent créer des « goulots d’étranglement » autour du chef d’entreprise,
puce verte l’exiguïté ou la mauvaise adaptation des locaux à l’activité,
puce verte les problèmes de stockage et de manutention.

 

Dans un contexte économique tendu, qui se répercute sur les prix et les marges, les entreprises sont particulièrement sensibles à la question de la rentabilité.

Souvent, elles sont tentées de résoudre le problème ou espèrent une solution :

puce verte soit dans des investissements en matériel coûteux,
puce verte soit dans une mobilisation plus forte du personnel, parfois accompagnée par un système d’intéressement.

 

Ces solutions ne peuvent être, dans le meilleur des cas que partielles et incomplètes.

 

Une entreprise artisanale, comme toute entreprise, est un système : il est nécessaire d’aborder la question de la rentabilité et de la production de l’atelier, à la fois sous les angles organisationnels, méthodologiques et humains.

 

Cette question n’ayant encore été que peu abordée et prise en compte, cette réflexion permet des gains de productivité très importants, y compris pour des artisans travaillant seul ou des TPE.

 

Principes et déroulement

Mener un diagnostic de l’organisation de l’atelier et de la production

Utiliser des outils d’organisation de l’industrie applicables à la TPE

puce verte L’approche processus

puce verte La méthode des « 5 S »

puce verte Les démarches de conduite du changement

 

Notre approche

La réussite d’une telle démarche nécessite la mise en œuvre d’un accompagnement de l’entreprise

A minima, un appui court est nécessaire, comprenant au minimum :

puce verte un premier rdv de finalisation du diagnostic, permettant d’affiner le diagnostic,
puce verte l’envoi d’une grille compte rendu,
puce verte une deuxième visite en entreprise, permettant de valider le compte-rendu et d’élaborer un plan d’action,
puce verte la formalisation du plan action et de ses modalités de mise en œuvre.


Haut de page